Comment charger au mieux sa caravane

Auvent, chaises, grill – vêtements, jeux, vélos : il faut tout emporter pour les vacances en camping ! Mais la question est : comment faire ? Voici quelques conseils pratiques pour ranger au mieux vos bagages, respecter le poids total, le poids tractable et autres aspects similaires, et économiser sur le poids.

Objets lourds ou légers : tout est à sa place

Les objets lourds en position basse, les objets légers en haut – telle est la règle générale pour charger au mieux sa caravane, le but étant évidemment d’arriver à bon port en toute sécurité. Peu importe que vous passiez par le San Bernardino pour aller en Italie ou que vous preniez l’autoroute vers le nord : une caravane mal chargée peut faire des embardées ou se mettre en lacets. Si vous ne réagissez pas immédiatement, par ex. en réduisant votre vitesse, vous pouvez facilement perdre le contrôle de votre attelage.

Respectez les conseils suivants au moment de charger votre caravane :

  • Rangez les objets lourds en position basse à proximité de l’essieu. Cela permet d’abaisser le centre de gravité de la caravane et d’en augmenter l’adhérence au sol. Si cela n’est pas possible, rangez les objets lourds le plus vers l’avant possible. Notez que les objets très lourds devront être transportés dans le véhicule tracteur.
  • Pour les objets de poids moyen, utilisez les coffres de rangement situés près du sol.
  • Les compartiments de rangement supérieurs accueilleront les objets légers : les vêtements trouveront place dans l’espace sommeil, la vaisselle dans les placards supérieurs de la cuisine. Les objets légers pourront également être rangés à l’arrière de la caravane.

Bien sécuriser le chargement

Prenez largement votre temps pour charger la caravane et pour ranger vos affaires en pensant déjà à rendre votre caravane habitable dès votre arrivée sur le lieu de vacances. L’astuce est que toutes vos affaires soient rangées tout en étant accessibles – en utilisant cependant tous les recoins afin d’éviter qu’elles ne volent dans l’habitacle pendant le trajet.

Ce sont avant tout les objets lourds qui devront être suffisamment sécurisés afin qu’ils ne se déplacent pas. Car tout ce qui n’est pas correctement sécurisé pourrait être projeté à travers la caravane au prochain freinage. Et les dégâts causés au mobilier seront alors le moindre de vos soucis.

Si vous n’avez pas besoin de tout l’espace de rangement de votre caravane, il est recommandé de remplir entièrement un compartiment de rangement, et d’en laisser un autre vide. La solution miracle est de ranger les objets de la façon la plus compacte possible.

Utiliser correctement l’espace de rangement du coffre à gaz

Les inévitables bouteilles de gaz se rangent de façon sécurisée dans le coffre à gaz destiné à cet effet. S’il reste de la place, vous pouvez y ranger des objets légers tels qu’un arrosoir, un tuyau ou un seau. C’est là toute la créativité autorisée dans le chargement du coffre à gaz. Après tout, si du gaz venait à s’échapper d’une bouteille pas totalement fermée, cela pourrait au fil du temps entraîner la formation d’un mélange inflammable de gaz et d’air. Une étincelle suffirait alors pour provoquer une explosion.

Pour votre propre sécurité, respectez donc les consignes suivantes :

  • L’ouverture dans le plancher du coffre à bouteilles ne doit jamais être obturée. Si du gaz se dégage de la bouteille, étant plus lourd que l’air, il pourra s’échapper par cette ouverture.
  • Le coffre à gaz ne doit contenir aucune source de flammes. Tout objet risquant de provoquer des étincelles est également proscrit. Par exemple, il est interdit d’y transporter des outils en vrac qui, s’ils s’entrechoquent, pourraient créer des étincelles.
  • Il est interdit d’utiliser tout système électrique posé par vous-même dans le coffre à bouteilles. Il est également interdit d’équiper le coffre à gaz d’une prise ou d’une lampe. Lorsqu’on branche une fiche dans la prise ou qu’on allume la lumière, il peut se former des étincelles entraînant un risque d’explosion.
Emporter des vélos en vacances avec la caravane

Vélo pliable ou VTT : pour de nombreux campeurs, le vélo fait partie des vacances. Avec un camping-car, le vélo est généralement transporté dans la soute ou le porte-vélos à l’arrière, mais avec une caravane, c’est un peu plus compliqué. Le porte-vélos sur la boule d’attelage doit céder la place à la caravane.

Il reste donc les possibilités suivantes :

  • En principe, il est possible de fixer les vélos sur un porte-vélos à l’arrière de la caravane. Mais cela a un impact négatif sur la stabilité de conduite et donc sur la sécurité de l’attelage de la caravane. Certains campeurs rapportent en outre que les vibrations pendant le trajet peuvent endommager la caravane.
  • En fonction du nombre et de la taille des vélos à emporter, il est éventuellement possible de les placer dans la caravane. Il faut alors veiller à bien les sécuriser contre tout déplacement, ce qui évitera aussi qu’ils ne salissent l’habitacle avec la graisse de leur chaîne.
  • On peut également placer les vélos sur un porte-vélos sur le timon. Dans ce cas, il vous faudra respecter la charge d’appui statique maximum de la caravane. Les manœuvres nécessiteront elles aussi une attention toute particulière : en effet, en cas d’angle serré, les vélos pourraient endommager l’arrière du véhicule tracteur.
  • Si votre voiture est assez grande, vous pouvez emporter les vélos directement dans le véhicule tracteur. Sinon, il y a également de la place sur le toit, pourvu que vous ayez le porte-vélos adapté.
Ranger la vaisselle dans la caravane ou le camping-car

Normalement, une fois rangés dans la caravane, la vaisselle et les ustensiles de cuisine restent à leur place. Nous avons tout de même réuni quelques suggestions pour une bonne utilisation des placards. Afin que rien ne glisse, il vous suffit d’y mettre avant des tapis antidérapants.

  • Rangez les assiettes, les tasses et les verres dans le placard de rangement de toit.
  • Placez le range-couverts avec les couverts, les couteaux de cuisine, le tire-bouchon, l’ouvre-bouteille, la spatule, la louche dans le tiroir du haut.
  • Les casseroles, les poêles, la bouilloire, la machine à café, la planche à découper, le verre gradué devront être placés dans le tiroir du bas.
  • Rangez l’huile, le vinaigre, les épices et autres basiques là où il y a de la place. Pour le transport des aliments, les boîtes hermétiques sont la solution idéale. Cela vaut aussi pour les packs de lait ou de jus entamés : ne comptez pas sur le fait qu’ils soient véritablement étanches.
  • Emportez les provisions de voyage et les boissons directement dans la voiture. Vous ferez les grandes courses sur votre lieu de vacances.

Pleine, mais pas trop : pesez la caravane

Ouf, tout y est ! Mais il n’y a pas que cela qui compte. Afin d’être sûr que la caravane n’est pas surchargée, vous devriez tout simplement la peser. Vous trouverez par exemple un pont-bascule dans l’usine de gravier la plus proche ou les déchetteries.

Pour la pesée, décrochez la caravane et placez-la entièrement sur la bascule. Le poids s’affiche. Afin d’éviter tout problème avec la police en cas de contrôle routier, il ne faut dépasser ni le poids total autorisé de la caravane, ni le poids tractable autorisé du véhicule tracteur.

Charge d’appui statique et charge sur le timon

La charge d’appui statique désigne la force qui s’exerce sur la tête de la boule d’attelage du véhicule tracteur. La charge maximale d’appui statique est donnée par le constructeur du véhicule ou de la caravane et mentionnée sur un autocollant ou une plaque sur la boule d’attelage.

Cela vaut également pour la charge sur le timon. Celle-ci est donnée par le constructeur de la caravane et indiquée sur le timon. Si la charge d’appui statique et la charge sur le timon sont différentes, il faut respecter la plus petite valeur.

Voici comment vérifier la charge sur le timon de votre caravane :

  • Il vous suffit d’un pèse-personne et d’un madrier.
  • Placez le pèse-personne au sol sous le timon.
  • Coincez le madrier verticalement entre le boîtier rotule et le pèse-personne. Veillez à ce que la caravane soit horizontale.
  • Il ne vous reste plus qu’à lire la charge supportée par le timon.

Une solution plus confortable consiste à monter une roue jockey avec indicateur de charge. Vous pourrez ainsi immédiatement connaître la charge exercée sur la boule.

Vous devriez toujours respecter la charge d’appui statique maximale, car cela rend l’attelage particulièrement stable sur la route. En outre, se trouver au-dessus ou en dessous de la charge d’appui statique peut coûter cher.

Vous pouvez influer vous-même sur la charge d’appui statique en réorganisant le rangement des affaires. Si la charge est trop faible, il y a trop de poids à l’arrière. Il faut donc placer plus de bagages en avant de l’essieu. Si la charge est trop élevée, l’avant de la caravane est trop lourd. Dans ce cas, il faut placer plus de bagages vers l’arrière, donc en arrière de l’essieu.

Caravane en surcharge : voici les amendes encourues

Ne vous dites pas que « tout ira bien ! ». Dépasser la charge d’appui statique et surcharger la caravane se fait toujours au détriment de votre propre sécurité. Si cela ne suffisait pas à vous convaincre de respecter les valeurs prescrites, les chiffres suivants pourront peut-être le faire :

  • En Allemagne, plus la caravane est surchargée, plus la sanction est élevée. Cela commence avec une surcharge de 5% qui entraîne 10 euros d’amende. À partir de 20% de surcharge, l’amende est de 95 euros. Si la surcharge dépasse 30%, l’amende se monte à 235 euros. Les titulaires d’un permis de conduire allemand feront l’objet d’une inscription au registre d’aptitude à la conduite de Flensburg.
  • En Autriche, une surcharge de seulement 2% est passible d’une amende. Les contraventions commencent à près de 40 euros pour atteindre jusqu’à 5 000 euros d’après le Club de camping autrichien.
  • En Suisse, c’est la tolérance zéro. Si vous êtes contrôlé avec une caravane en surcharge, vous devrez payer 100 francs suisses, si vous ne dépassez pas le poids total autorisé de plus de 100 kg. Une surcharge allant jusqu’à 5% coûte 200 francs.
  • En Italie, une surcharge de plus de 5% coûte de 39 à 159 euros. Une surcharge de plus de 30% coûte jusqu’à 1 600 euros.
  • En France, de telles infractions coûtent au plus 750 euros.
  • L’Espagne se montre tolérante jusqu’à 5%, à partir de 6% vous paierez 301 euros, et à partir de 25% de surcharge, cela devient vraiment cher avec une amende allant jusqu’à 4 600 euros.
  • Au Danemark, jusqu’à un poids maximum autorisé de 3,5 tonnes, chaque % de surcharge coûte 10 couronnes danoises au conducteur et 25 couronnes danoises au propriétaire du véhicule. Ce qui correspond respectivement à environ 1,30 et 3,30 euros.
  • Les Suédois sont particulièrement pointilleux : à partir de 1% de surcharge, vous devrez payer 2 000 couronnes suédoises, soit environ 200 euros. Si la caravane est surchargée de plus de 41%, vous paierez le double.
  • La Norvège compte par tranches de 100 kg. Chaque surcharge de 100 kg coûte 250 couronnes norvégiennes, soit environ 26 euros.

Outre l’amende, la police vous interdira vraisemblablement de poursuivre votre trajet. Il faudra alors réagencer ou décharger avant de pouvoir continuer en direction des vacances.

Conseils pour économiser sur le poids

Parfois, chaque gramme compte. Afin d’économiser sur le poids, vous pouvez suivre les conseils suivants :

  • Partez avec un réservoir d’eau vide et remplissez-le à votre arrivée sur le lieu de vacances.
  • N’emportez que des provisions de voyage et achetez le reste des produits alimentaires sur votre lieu de vacances. De plus, les supermarchés sur place vous permettront de découvrir les produits locaux, ce qui est encore plus sympa.
  • Emportez une liseuse plutôt que des livres.
  • Il est possible d’économiser aussi du poids sur les vêtements : limitez-vous dans votre garde-robe de vacances et profitez de la possibilité de faire la lessive sur le terrain de camping.
  • À la place d’épaisses serviettes en tissu éponge en coton, les serviettes en microfibres sont parfaitement adaptées aux vacances en caravane. Elles sont particulièrement légères et ont en plus l’avantage de sécher rapidement.
  • Verre ou plastique : certains font une question de principe du type de verre ou d’assiette qu’ils utilisent. Si l’on n’y attache aucune importance, assiettes et couverts légers en plastique ou en bambou font parfaitement l’affaire.
  • Avant d’entamer le trajet du retour, veillez à vider vos toilettes de camping.
  • Message
  • Assistance téléphonique
  • Revendeur / Centre technique

Un numéro unique pour toutes les situations :

+49 (0) 89 4617-2020

Vous avez une question sur un produit ou besoin d’aide ? Appelez-nous !

Horaires du SAV :
Du lundi au jeudi, de 8h00 à 16h30
Vendredi, de 8h00 à 13h00

Pour toute question relative à un appareil, veuillez toujours indiquer le type d’appareil, l’année de construction et le numéro d’usine. Vous trouverez ces informations sur la plaque signalétique de l’appareil.

Truma type plate

Trouvez un centre technique (Service Partner) à proximité

Nous utilisons des cookies afin d’optimiser et d’améliorer en permanence la présentation de notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Accepter En savoir plus